«J’ai été frappé par les niveaux de discrimination des personnes en situation de handicap en France», dit Jonas Ruskus, rapporteur du Comité des droits des personnes handicapées des Nations Unies.
La 25e session de ce comité qui s’est tenue à la fin de l’été 2021 a examiné la situation de la France. Cet examen observe l’avancée de l’application de la Convention relative aux droits des personnes handicapées de l’ONU dans les pays qui en sont signataires. La France a fait l’objet d’un rappel sévère sur ses nombreuses insuffisances dans son traitement des personnes en situation de handicap et sa réticence à sortir du modèle médico-institutionnel.