Aucune définition exhaustive n’est possible, d’autant que la terminologie psychiatrique (névrose, psychose…) est seulement maîtrisée par les psychiatres. Néanmoins on peut retenir que les personnes atteintes de difficultés d’ordre psychique souffrent d’un malaise qui peut se traduire, à certains moments, par des comportements déroutants pour les autres, car éloignés des conduites convenues et habituelles. Le handicap psychique peut intervenir à tous les âges de la vie et atteindre les personnes sans distinction. Un tiers des Français sont concernés par des troubles psychiques. Lorsque ces troubles deviennent maladifs, ils sont un véritable handicap au quotidien. Et pourtant, les questions de santé psychique sont encore mal connues du grand public et les préjugés négatifs ont la vie dure, avec des conséquences douloureuses pour les malades et leurs proches. La « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » (11 février 2005) reconnaît pour la première fois la notion de handicap psychique, à côté des notions de handicap moteur, sensoriel, mental et cognitif. Ceci devrait favoriser la mise en place de structures et d’aides adaptées.

 

Comment aider

La souffrance psychique est souvent insupportable. S’il est difficile d’aider une personne en crise, certaines attitudes préventives contribuent à la détendre :

Restez à l’écoute.

  • Ne soyez jamais agressif, ni impatient.
  • Laissez la personne s’exprimer jusqu’au bout.
  • Évitez de poser plusieurs fois la même question.
  • Restez calme.
  • Laissez toujours à la personne la possibilité de partir.
  • N’employez pas de termes indignes et irrespectueux.
  • Plus simplement, il suffit d’être humain, compréhensif et généreux.

 

(Sources : Vivre ensemble, guide des civilités à l'usage des gens ordinaires et Agefiph, Qu'est ce que le handicap ?)

(En savoir plus sur la déficience psychique : fiche INTEGRANS Repères sur la déficience psychique au format pdf)

(Sources : www.integrans.org)

 

Des experts en région

Insertion + Doubs (Adapei du Doubs)

Insertion + Franche-Comté est un dispositif qui permet d’accompagner, sur l’ensemble de la région Franche-Comté, les demandeurs d’emploi porteurs d’un handicap mental. Et depuis 2013, Parcours & Insertion Franche –Comté accompagne les demandeurs d’emploi porteurs d’un handicap psychique.

En savoir plus : PPS handicap mental | PPS handicap psychique

Contacter Insertion + Doubs
8 Rue Branly- BP 21 955
25 020 BESANCON Cedex 7
Tél : 03 81 52 15 21
Fax : 03 81 52 59 06
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Les associations dédiées au handicap psychique

L'UNAFAM : Union Nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques

L’Unafam est une association reconnue d’utilité publique qui accueille, soutient, et informe les familles confrontées aux troubles psychiques d’un des leurs.

L’Unafam contribue à l’élaboration de la politique de santé dans le domaine de la psychiatrie et défend les familles et les malades auprès des élus et des responsables.

L’Unafam est présente dans toutes les régions et départements français.

Contacter l'UNAFAM